Québec en avant

Pour un Québec fort et prospère

Projet

Rio Tinto Alcan investira 3 G$ sur 10 ans

  • Catégorie : Fabrication et manufacture
  • Région : Saguenay-Lac-St-Jean
  • En cours

En bref

La phase 1 d’AP60, soit l’usine pilote AP60, aura une capacité nominale de production de 60 000 tonnes métriques par année d’aluminium.

Description

La phase 1 d’AP60, soit l’usine pilote AP60, aura une capacité nominale de production de 60 000 tonnes métriques par année d’aluminium de première fusion en ayant comme source d’énergie l’hydroélectricité. Elle comportera 38 cuves d’électrolyse, ainsi que certains services connexes. La mission de cette installation pilote sera de poursuivre le développement de la technologie AP60 à l’échelle préindustrielle pour les 20 prochaines années.

En mai 2008, Rio Tinto Alcan a annoncé qu’il allait de l’avant avec l’étude de préfaisabilité accélérée sur deux phases additionnelles pour l’usine pilote AP60. Cette étude vise à évaluer l’ajout d’une capacité de 140 000 tonnes à l’usine pilote (phase 2). L’étude portera aussi sur la possibilité d’une expansion subséquente, pour un total de 400 000 tonnes (phase 3).

Un investissement de 228 M$ US pour la construction d’une turbine haute efficacité d’une capacité de 225 mégawatts à la centrale hydroélectrique de Shipshaw. Le 22 octobre 2008, le conseil des ministres du gouvernement du Québec a adopté le décret autorisant Rio Tinto Alcan à procéder à l\'ajout d\'un nouveau groupe turbine-alternateur à sa centrale de Shipshaw sur la rivière Saguenay. La construction devrait débuter au premier trimestre de 2009 et la nouvelle turbine commencerait à produire au premier trimestre de 2013.

En décembre 2006, Rio Tinto Alcan annonçait un programme d’investissement de 2,1 milliards de dollars. Parmi les options privilégiées d’investissement, un projet d’expansion de 1 G$ pour l’usine d’Alma, pouvant faire passer la production actuelle de 400 000 tonnes à 550 000 tonnes environ.

Le contexte économique qui perdure a fait en sorte que Rio Tinto Alcan a  décidé de démanteler l’équipe de projet Alma II. Cependant, le projet d’expansion de l’usine Alma demeure un projet important et attrayant dans le porte-folio de Rio Tinto Alcan.

La construction, au coût de 225 M $ US, d’une usine pilote de traitement de la brasque usée a été complétée en 2008. L’inauguration de cette usine a eu lieu le 12 juin 2008 et plus de 50 nouveaux emplois ont été créés.

Retombées économiques

  • Création de 740 emplois hautement spécialisés. 
  • En période de pointe, de 1 200 à 1 500 emplois dans le domaine de la construction.
  • Maximiser les retombées économiques et en faire profiter les entrepreneurs et les communautés du Québec.

Échéancier

  • Nouvelle usine de traitement de la brasque : 2 juin 2008
  • Fondation pour des projets communautaires : 2009
  • Expansion de l'usine d'Alma : 2011
  • Usine pilote de technologie AP60 : 2013
  • Nouvelle turbine à la centrale Shipshaw : 2013 

Mise à jour le 2012-04-03 14:46:11