Québec en avant

Pour un Québec fort et prospère

Projet

Parc éolien De L’Érable

  • Catégorie : Ressource naturelle
  • Sous-catégorie : Éolienne
  • Région : Centre du Québec
  • En attente

En bref

Le projet éolien De L’Érable, d’une puissance projetée de 100 MW, fait partie des 15 projets retenus par Hydro-Québec lors de son deuxième appel d’offres.

Description

Projet contesté.

Le projet éolien De L’Érable, d’une puissance projetée de 100 MW, fait partie des 15 projets retenus par Hydro-Québec lors de son deuxième appel d’offres. Le promoteur de ce projet, Enerfin, a signé un contrat d’achat d’une durée de 20 ans avec Hydro-Québec. Le parc comportera 50 turbines avec une puissance individuelle de 2 MW.

Le parc éolien prendra forme dans les municipalités de Saint-Pierre-Baptiste, Sainte-Sophie-d’Halifax et Saint-Ferdinant. Cependant, pour introduire l’énergie produite sur le réseau de transport d’Hydro-Québec, ce dernier devra construire une ligne monoterne de 120 kV entre le parc éolien et la ligne de Bois-Francs-Plessisville.

La réalisation de ce parc éolien est estimée à 420 M$. Les redevances annuelles s’élèveront à 1,2 M$ pour la MRC de L’Érable, les municipalités et les propriétaires. Ces redevances incluent la contribution volontaire de 100 000$ pour atténuer les impacts négatifs du projet éolien. De plus, les compensations maximales pour les propriétaires terriens s’élèveront à 8 000 $ ou bien 2 % des revenus générés par l’éolienne.

Lors de la construction du parc, 500 emplois seront créés et 25 emplois seront conservés pour l’entretien et la maintenance du parc.

Promoteurs

  • Enerfin
  • Groupe Elecnor

Échéancier

  • Été 2008 : retenue du projet par Hydro et signature du contrat.
  • Mars 2009 : présentation de l\'étude d\'impact sur l\'environnement.
  • Août 2009 : demande d\'autorisation à la CPTAQ.
  • Automne 2009 : audience publique du BAPE.
  • Octobre 2009 : demande d\'autorisation à Transport Canada et Nav Canada.
  • Décembre 2009 : obtention de l\'autorisation de Transport Canada.
  • Été 2010 : en attente de l\'autorisation gouvernementale et de la CPTAQ.
  • Mars 2011 : obtention des décrets gouvernementaux

Mise à jour le 2012-04-03 14:43:25