Québec en avant

Pour un Québec fort et prospère

Projet

Agrandissement du MNBAQ

  • Catégorie : Touristique, loisir et culturelle
  • Région : Capitale nationale
  • En cours

En bref

Le nouvel édifice viendra ajouter quelque 10 310 mètres carrés aux 18 566 mètres carrés de superficie que compte actuellement l’institution

Description

Consultation à venir

C’est sur l’emplacement de l’ancien couvent des Dominicains que sera érigé le futur pavillon du Musée national des Beaux-Arts du Québec. Le nouvel édifice viendra ajouter quelque 10 310 mètres carrés aux 18 566 mètres carrés de superficie que compte actuellement l’institution, soit un accroissement de plus de 55 %. À l’issue des travaux d’agrandissement, les surfaces d’exposition auront augmenté de près de 90 %. Des espaces fonctionnels (réserves, zones de préparation, etc.) seront aussi aménagés. Une nouvelle aire d’accueil pour les visiteurs, un amphithéâtre à sièges fixes et des espaces locatifs bien équipés viendront bonifier la construction. Un tunnel reliant le nouveau pavillon et le pavillon Charles-Baillairgé est aussi prévu dans le projet. Les espaces d’expositions, l’aménagement extérieur et les espaces administratifs vont aussi être réaménagés.

C\\\'est la firme d\\\'architecture OMA de Rotterdam en partenariat avec l\\\'équipe québécoise Provencher Roy et associés Architectes qui a remporté le concours pour l’obtention du contrat du Musée National des Beaux-arts du Québec.

Au coût de 90 millions de dollars, le projet est financé aux trois quarts par les gouvernements du Québec (33,7 millions) et du Canada (33,7 millions). La Fondation du MNBAQ aura quant à elle la responsabilité de recueillir la somme de 22,6 millions de dollars lors d’une campagne de financement auprès du secteur privé. En février 2007, le président du conseil d’administration du Musée, l’homme d’affaires et mécène Pierre Lassonde, a donné 3,9 millions à l’institution pour qu’elle puisse acquérir les lieux d’implantation de la nouvelle construction.

Échéancier

  • Printemps 2010 - Avril 2011 : réalisation des plans et devis
  • Septembre 2010 - Mai 2011 : dossier d'affaires final
  • Juin 2011 - mi-juillet 2011 : appel d'offres public
  • Printemps -été 2011 : enlèvement de l'amiante et démolition du couvent
  • Autonme 2011 : décontamination des sols et préparation du site de la nouvelle construction
  • 2012-2013 : construction du nouveau pavillon
  • Été 2014 : ouverture officielle (retardée)

Mise à jour le 2012-04-03 14:52:42